Langues :
Franšais
English

Les cinq destins de la France

En 2007, le chant du cygne de l’un d’eux
Application de la Théorie de l’Evénementialité

Une théorie scientifique de l’Histoire nous fait découvrir les cinq « destins de nation » de la France, en analysant l’histoire de notre pays depuis Henri IV jusqu’à aujourd’hui, et nous annonce que 2007 sera un tournant décisif. Cette science est récente, mais elle a déjà fait ses preuves en prévoyant l’échec de Chaban-Delmas en 1974, l’élection de Chirac en 1995, l’Irak détruit par les USA en 2003 (livre Le destin corinthien de l’Irak face aux USA) et la fin du rêve d’une Europe politique en 2005.

Ainsi, à partir de 2007, exit Chirac, ses dauphins et la République gaulliste, car leur « destin » dans l’histoire est inéluctablement terminé. Sarkozy ou Bayrou, en misant sur une rupture avec le passé, ont leurs chances,…l’un ou l’autre. Et la Gauche sera là, son «destin de nation» la portant encore sur plus de 60 années ; elle devrait donc assumer le pouvoir dans l’après 2007 et perpétuer la spécificité de la France. A moins que la Droite nationaliste et traditionaliste, qui représente aussi un « destin » naissant mais non encore assuré, ne s’affirme et s’adjuge une place très importante dans cet après 2007.

Cette nouvelle science rationnelle, qui fait découvrir la structure de l’Histoire et la quantification de ses événements, a été appelée Evènementialité. Elle sera le futur outil utilisé en géopolitique par les hommes d’état et tous les politiques pour prévoir à long terme.

Jugez en vous-mêmes en découvrant l’explication des problèmes actuels de la France, la complexité historique de notre pays aux cinq « destins de nation évènementielle », sa grandeur passée mais aussi future. Et ensuite, après vous être initiés au combat actuel des macédoniens, des pro-romains, des bithyniens et des asmonéens, votez en 2007 pour ceux qui représentent le « destin évènementiel » que vous souhaitez pour la France.

KAPSOS ÉDITION - 67, rue Edouard Vaillant - 18000 BOURGES